Lettres choisies de Mme de Sévigné
Éditeur
BnF collection ebooks
Date de publication
Collection
Femmes de lettres
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Lettres choisies de Mme de Sévigné

BnF collection ebooks

Femmes de lettres

Offres

  • Aide EAN13 : 9782346010158
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    2.99
« Si je vous écrivais toutes mes rêveries sur votre sujet, je vous écrirais
toujours les plus grandes lettres du monde ; mais cela n’est pas bien aisé :
ainsi je me contente de ce qui peut s’écrire, et je rêve tout ce qui peut se
rêver : j’en ai le temps et le lieu. La Mousse a une petite fluxion sur les
dents, et l’abbé a une petite fluxion sur le genou, qui me laissent le champ
libre dans mon mail, pour y faire tout ce qui me plaît. Il me plaît de m’y
promener le soir jusqu’à huit heures : mon fils n’y est plus ; cela fait un
silence, une tranquillité et une solitude que je ne crois pas qu’il soit aisé
de rencontrer ailleurs. Je ne vous dis point à qui je pense, ni avec quelle
tendresse : quand on devine, il n’est pas besoin de parler. Si l’hippogryphe
était encore au monde, ce serait une chose galante, et à ne jamais oublier,
que d’avoir la hardiesse de monter dessus pour me venir voir quelquefois : ce
ne serait pas une affaire ; il parcourait la terre en deux jours ! Vous
pourriez même quelquefois venir dîner ici et retourner souper avec M. de
Grignan, ou souper ici à cause de la promenade, où je serais bien aise de vous
avoir, et, le lendemain, vous arriveriez assez tôt pour être à la messe dans
votre tribune.
Mon fils est à Paris ; il y sera peu : la Cour est de retour, il ne faut pas
qu’il se montre. C’est une perte qui me paraît bien considérable que celle de
M. le duc d’Anjou1 Madame de Villars m’écrit assez souvent et me parle
toujours de vous : elle est tendre et sait bien aimer ; cela me donne de
l’amitié pour elle ; elle me prie de vous dire mille discours de sa part. La
petite Saint-Gérand m’écrit des pieds de mouche que je ne saurais lire ; je
lui réponds des rudesses et des injures qui la divertissent : cette méchante
plaisanterie n’est point encore usée ; quand elle le sera, je ne dirai plus
rien, car je m’ennuierais fort d’un autre style avec elle. »

_BnF collection ebooks_ a pour vocation de faire découvrir en version
numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus
remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent
injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de
la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres
d’histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la
jeunesse.
S'identifier pour envoyer des commentaires.