L'Abbaye de Northanger
Éditeur
Collection XIX
Date de publication
Collection
Femmes de lettres
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'Abbaye de Northanger

Collection XIX

Femmes de lettres

Offres

  • Aide EAN13 : 9782346009862
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    2.99
« Madame, dit Catherine le lendemain à Mistriss Allen, y aurait-il quelque
inconvénient que j’allasse aujourd’hui chez Miss Tilney ? Je n’aurai point de
tranquillité que je ne lui aie expliqué comment les choses se sont passées.
— Eh bien, ma chère, répondit Mistriss Allen, allez-y, seulement mettez une
robe blanche ; Miss Tilney eu porte toujours une. Catherine fut bientôt prête
; et, avec plus d’empressement que jamais, elle alla à la _Pump-Room_ pour
s’informer du logement du général Tilney. Elle croyait qu’il logeait dans
Milsom-Street, mais elle n’en était pas bien sûre ; elle ignorait le numéro de
la maison, et les explications que Mistriss Allen avait voulu lui donner
avaient augmenté ses incertitudes au lieu de les dissiper. Quand elle eut
appris ce qu’elle désirait sauoir, elle s’achemina promptement vers l’endroit
où demeurait M. Tilney, non sans éprouver de très-fortes palpitations de cœur
et sans avoir la tête entièrement remplie de tout ce qu’elle avait à dire pour
se justifier.
En chemin elle aperçut sa chère Isabelle qui était dans un magasin avec toute
sa famille : elle détourna la tête dans la crainte d’être forcée de s’arrêter
et elle arriva ainsi, sans rencontrer d’obstacles à la maison du Général.
Après s’être assurée du numéro, elle frappa à la porte et demanda Miss Tilney.
Le laquais dit qu’il croyait que sa maîtresse était à la maison, qu’il n’en
était cependant pas bien sûr ; il demanda à Catherine son nom ; celle-ci lui
remit sa carte. Quelques minutes après il revint et lui dit, d’un ton qui
s’accordait mal avec ses paroles, qu’il s’était trompé, que Miss Tilney était
sortie. Catherine rougit, se retira, mais très-persuadée que Miss Tilney était
chez elle, et qu’elle se croyait trop offensée pour la recevoir. »

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale
de France, _Collection XIX_ a pour ambition de faire découvrir des textes
classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIX e siècle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.