Dictionnaire superflu de la musique classique
EAN13 : 9782859209643
ISBN :978-2-85920-964-3
Éditeur :Castor astral
Date Parution :
Collection :CASTOR MUSIC
Nombre de pages :400
Dimensions : 17 x 11 x 2 cm
Poids : 616 g

Dictionnaire superflu de la musique classique

À questions superflues, réponses nécessaires. Comme la Plaisanterie musicale composée par Mozart, ce Dictionnaire offre un bric-à-brac de citations détonantes, de couacs savamment orchestrés, de fugues bancales et de variations énigmatiques. Érudition et dérision y fraternisent avec ardeur. Entre deux sourires, le néophyte curieux comme le mélomane chevronné y trouveront des informations originales sur l’univers impitoyable et impayable de la musique classique. Plus de 1 000 entrées parsemées de blagues lamentables, de calembours douteux, mais aussi d’analyses documentées, de coups de griffes et de conseils discographiques, le tout complété par un index et illustré dans l’esprit d’Auguste Derrière et Clémentine Mélois…

LA PRESSE EN PARLE :

« Dénichez vite ce trésor d’histoires et d’anecdotes,

des plus savoureuses aux plus délirantes : c’est une mine, un régal ! » Franck Mallet, Classica

« Très drôle et passionnant ! »

Jean-Charles Hoffelé, France Musique

« Au hasard des entrées de ce célèbre dictionnaire,

votre abattement ne tiendra pas la distance. Une merveille

à feuilleter ! » Francis Cousté, L’Éducation musicale

« Le Dictionnaire superflu de la musique classique est un livre qui

m’a beaucoup fait rire et m’a appris un tas de choses. Le seul ennui,

c’est qu’on a envie de le citer à tout propos. Il nous ferait bien dix ans de chroniques. » Bernard Frank, Le Nouvel Observateur

Olivier PHILIPPONNAT chronique l’actualité du livre musical sur Salon-litteraire.com. Il est l’auteur des biographies Roger Stéphane, enquête sur l’aventurier (Grasset) et La Vie d’Irène Némirovsky (Grasset / Denoël, prix de la Biographie du Point 2008), avec Patrick Lienhardt. On lui doit l’édition des Œuvres complètes d’Irène Némirovsky à la Pochothèque (2011), ainsi que celle des Grandes biographies de Stefan Zweig (2014). Il songe à refaire la peinture de sa maison en bois, dès qu’il aura les sous pour.

Ancien responsable de la rubrique CD classique du site Parutions.com, chroniqueur à Classica et contributeur des programmes de l’Opéra de Paris, Pierre BRÉVIGNON est l’auteur de la biographie Samuel Barber, un nostalgique entre deux mondes (Hermann, 2011, Prix de la Biographie) et du Roman de la musique de film (Actes Sud, 2016). Il a vendu sa maison de pêcheur trouvillaise sans pour autant avoir l’intention de prêter le moindre sou à son coauteur.

Commentaires

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.